Duracell ô Fan

Plus que quelques heures avant mon entrée fracassante dans la maison du lapin sise 1 rue je-sais-pas-on-m'y-emmène dans le 5ème arrondissement pour y célébrer les 35 ans de Duracell.

 

Ce qui est sûr c'est que si cette opération ne sert pas ma renommée internEtionale (pas de faute d'orthographe non) je veux bien transformer ma citation "Coucher pour réussir c'est toujours un bon moyen de coucher" (vous avais dit que je la mettrais dans toutes mes notes) en "reste couchée, ça te réussit".

Je dis ça parce que je ne suis même pas entrée dans la maison que déjà, votre (pas tellement) humble serviteuse est déjà contactée pour réaliser tout un tas de conneries qui n'auront d'autre public que les égos surdimmensionnés qui composent la blogosphère, autrement dit pas grand monde, et c'est pas plus mal. 

Je dis ça aussi pour moi.

Surtout pour moi.

Je suis ma plus grosse fan(ny), c'est bien connu.

 

C'est pourquoi je me souhaite bonne chance et beaucoup de zenitude et vais tâcher dès maintenant d'accumuler suffisamment d'heures de sommeil pour ne mordre personne avant la 25ème heure.

 

C'est pas gagné, comme disait Poulidor... 

Commenter cet article