Je vais vous montrer mes seins

Oh je te vois me voir venir petit lecteur, tu ne me crois pas. Tu penses que je vais user de stratagèmes et qu'en fait non non non. Ben si si si.

 

C'est une promesse.

Et si tu veux savoir de quoi ça s'agit, je n'ai qu'une chose à te dire : Clique ici et découvre la marche à suivre pour voir mes seins

 

Enfin, ça c'était la semaine dernière.

 

Parce qu'en vérité, après une semaine de teasing intolérable autour de promesse de poitrine et de lolos, c'est avec un grand dépit que je constate que la proposition n'emporte pas l'adhésion des foules.

Alors je te le dis tout net, lecteur, si mes seins ne t'intéressent pas tu le dis et on en parle plus.

Ou alors non, tu le dis pas. Je pourrais en faire une dépression et c'est pas bon la dépression. Ca pourrait me faire perdre "tout le bénéfice de l'utilisation matin et soir de ma crème révolutionnaire Sérum 7" (quoi t'avais pas compris que t'étais dans un soap-billet-de-blog ?).

 

Bref, histoire de relancer le bouzin, j'ai décidé de proposer un petit aperçu de la chose, à hauteur de la somme obtenue jusqu'ici, soit 10% de ma poitrine, pour être exacte (franchement, je suis pas l'apothicaire la plus glamour du monde là tout de suite ?).

 

hum hum

 

Ah pardon j'ai un chat dans la gorge

DSCN0189.jpg

 

 

 

 

illustration de la chose ...

 

 

 

Revenons-en à nos nichons :

DSCN0511.jpg
tadaaaaaaaam

(Alors fais pas ton picsou maintenant, et DONNE)

Update : si toutefois, ce que je peux comprendre, vous n'étiez pas versé dans les nénés (être versé dans les nénés faut le faire quand même), je peux montrer mes pieds. Suffit de faire la demande à tumeprendspourqui@petitpervers.com.

Bien à vous
Commenter cet article