Nescafé Green Blend : La ligne verte

J'ai été conviée il y quelques jours à goûter un café avec un ingrédient secret défense que si tu devines, t'es bon pour le 3 étoiles Micheline avec toque en or et casaque rouge.

Mais trêve de galéjades, on est pas là pour Bruno Salomoner en vain tandis que la planète a besoin de nous pour sa survie intersidérante... On est d'accord ?

 

Le fait est, j'ai abandonné mes projets de restage à la maison pour regarder les murs en pensant à des trucs et me suis rendue chez Ketchum à tes souliers, histoire de goûter un goût secret défense, moi aussi.

Pas que j'étais particulièrement inquiète, mais avec l'avènement de la cuisine au sperme, permettez que je posasse à juste titre des questions quant à ce qu'on peut bien mettre dans du café pour qu'il ait un goût autre que du café et en plus ça fait maigrir, paraît-il.

 

Non ce ne sont pas des proétines, j'ai vérifié...

 


 

3346654514_1779cc818c.jpg?w=450&h=298

Je goûtai donc ce café et y trouvai une certaine amertume qui n'était pas sans me rappeler la noisette ou l'amande.

Un café noisette ? Bon, j'opte pour l'amande.

Toutes vérifications faites, il s'agit en fait de café vert.

 

Du café vert ?

Je connais le maïs du géant vert, je connais John Caffé dans la ligne verte, il m'est déjà arrivé de faire bouillir mon café et de m'écrier "tain chuis verte !" mais du café vert... connais pas.

 

Article non sponsorisé mais preque par Nescafé Green Blend

 

Le tout accompagné de macarons que Pierre Hermé il a goûté le café, il tint à peu près ce langage "Hmmm ouh la la c'est tellement bon cet ingrédient que je vais faire des macarons avec dedans que les blogueuses elles vont te prendre 3 tailles de pantalon le soir même". A peu près donc.

 

 

Commenter cet article