L'assassin Valentin (vous fait gagner des places de ciné)

19227040.jpgJe n'ai jamais été par principe une militante anti Saint-Valentin.

De là à dire que je l'ai été par obligation, il y a un pas que le dernier qui l'a franchi confond encore sa moustache avec ses poils de fesses.

Non, j'insiste, je ne suis pas une anti-saint-valentin farouche, gromellant à qui mieux mieux contre l'exploitation marketing faisant de nous des victimes assumées du consumérisme capitaliste qui non content de nous dire à quelle heure nous devons pisser, nous enjoint de manger 5 fruits et légumes par jour, de consommer avec modération et de ne pas mettre ses mains sur la porte sous peine de se faire pincer très fort.

Je trouve que la Saint-Valentin, à l'instar de Noël, est une jolie tradition, une de ces occasions de se souvenir pourquoi nous aimons les gens, et non QUE nous les aimons. Ce que théoriquement nous sommes censés avoir défini au préalable, entre la première pelle et la dernière capote (Manix Skyn, comme il se doi(g)t).

Après si les sirènes du marketing décident de chanter les louanges de la dépensite, ce n'est certainement pas moi qui vais m'en offusquer, notamment lorsqu'elles me permettent de proposer à mes lecteurs 4 places de cinéma pour aller voir le film Valentine's day, qui réunit en son sein tout ce que Hollywood a pu créer de plus bankable en terme d'acteur de comédie romantique.


Si cette introduction ainsi que le titre de mon article vous a semblé particulièrement racoleuse, en terme de blogossitude, c'est parce qu'elle l'est.

C'est pourquoi, tandis que j'explore avec délice la perspective de faire de ce lieu le place to be de l'annonceur 2.0, je m'en vais vous raconter le pitch de Valentine's day, le nouveau film qui sort bientôt (où l'on s'aperçoit que je n'ai pas encore coché la case "lire correctement les dossiers de presse").

Et pour cela, je vais m'aider du site Allociné qui en propose un résumé tout à fait loquace dont vous me direz des nouvelles pas piquées des hannetons : "Les destins croisés de couples qui se séparent ou se retrouvent, de célibataires qui se rencontrent à Los Angeles, le jour de Saint-Valentin..."

Voila.

Devant autant de prolifiquisme, je ne puis que m'incliner humblement, prendre un air contrit et ... à part vous décrire Los angeles par le menu, en vrai, je vois pas bien ce que je peux faire, alors je vais inventer :

"Il y a Machine qui rencontre Machin dans l'avion. Machin, pourtant échaudé par sa dernière virée à Las Vegas, se rend compte trop tard que Machine est une prostituée qui se tape Richard Gère. Complètement dégoûtant. De l'autre côté de la ville,Dark Angel porte des Louboutins et les cheveux blonds pour fêter la fin de la fin du monde tandis que, écoeurés des états d'âme de Mérédith, Mac Dreamy et Mac Steamy se retrouve sous le coleil californien pour californiquer tout ce qui bouge, au grand dam de Ray Charles, qui soutient mordicus que l'amour rend aveugle, ce qui est très ironique, vous en conviendrez. Nous retiendrons la présence d'Ashton Kutcher, qui comme son nom l'indique coûte cher, alors que Bernard Kuchner, lui, ben non. On apprend que la nana qui joue dans Alias est pédophile et à la fin ils vont tous danser dans la rue à la gloire d'Oprah."

 

20552_250075014221_248568029221_3052861_5816783_n.jpg

20552_250075259221_248568029221_3052888_6341473_s.jpg

20552_250075374221_248568029221_3052898_2032541_s.jpg

 

 

 

 

20552_250075164221_248568029221_3052876_467569_s.jpg20552_250075294221_248568029221_3052891_7881398_s.jpg

Bernard-Kouchner.jpg

20552_250075189221_248568029221_3052880_1030538_s.jpg

 

 

 

 

... cherchez l'intrus...

 

En espérant que cette présentation vous aura comblé de joie, de love dans vos coeurs et de bonheur à tous les étages, nous vous invitons à déposer ci-plus bas le commentaire délirant de joie, de love dans ton coeur et de bonheur à tous les étages selon le thème suivant : Quelle est la plus belle déclaration d'amour que l'on t'ai faite (ou que tu aimerais que l'on te fasse).

Pour ma part c'était "Je t'ai enregistré Les Daltons".

 

Et les 2 meilleurs gagneront 2 places pour aller voir ce film le 14 février en compagnie de qui leur sied le plus (ou de qui leur pied le suce, ça m'est égal).


Si vous ne visualisez pas la vidéo CLIQUEZ ICI

Commenter cet article