Le top 10 des méthodes pour survivre devant un gros zombie

Message aux presbytes : un gros ZOMBIE, par un gros ZOBI

Vous qui venez parfois vous renseigner ici sur le dernier calembour en vogue chez les tourneurs de serviettes, vous ne savez probablement pas ce que c'est, que d'avoir une influence décisive sur la vie de son prochain. Sauf si vous êtes blogueur ou peut-être, admettons, si vous êtes un tueur en série influençable.

Fraîchement formées par l'INPEZ, les équipes de Couacher pour réussir vont maintenant vous donner les clés de la survie en milieu hostile, que ce soit dans une soirée blogueur ou dans une rue infestée de zombies (si, c'est pareil).

98.jpg

Zombie la mouche

 

Pour cela, nous avons du nous rendre, de nuit, à une conférence infestée à la fois de blogueurs et de zombies, certains allant même jusqu'à risquer leur intégrité physique en s'attaquant de front à des blog... des sujets infectés, je veux dire. Donc merci de reconnaître à sa juste valeur l'importance du travail mené ici, vous serez bien urbain (de sang).

99.jpg

Z'ont mis la bouche


 

Sachiez le : on devient zombie aussi vite qu'on devient blogueur. Au début, on croit qu'on va résister, mais rapidement, la faim devient pressante. Si vous laissez un blogueur entrer dans votre vie, c'est comme laisser un zombie vous faire un suçon, vous êtes niqué.

 

Image 1.png

 

Voici donc pour vous, le top 10 des méthodes pour éradiquer l'espèce. Les deux.

 

Numéro 1

Visez la tête

Ami geek, il est enfin arrivé le moment de mettre à profit les centaines d'heures que tu as passé devant Call of Duty. Oui, petit glandeur, c'est toi qui va sauver le monde, car toi, qui a commencé ta carrière en shootant des canards sur la Nintendo et qui l'a terminée sous le nom de "Bitozor_du_neuf_neuf" en réseau sur Counter Strike, toi tu sais comment viser la tête. Toi et ton ami Kevin, habitué de la fête foraine de Palavas qui gagne une peluche par soir au tir au fusil, vous avez entre vos mains la destinée du monde, ne l'oubliez pas.

Les zombies sont comme vous, c'est dans le cerveau que se trouve leur point faible. Eclatez-leur le cerveau et il n'en restera plus rien. Si vous vous rendez-compte après quelques instants de discussion qu'en face de vous ce n'est pas un zombie mais un blogueur, faites pareil, citez Nietzsche et il se désintègrera devant vous.

 

Numéro 2

Ne restez jamais seul

Bien que la tentation soit grande parfois de quitter les mondanités pour s'isoler avec sa coupe de champagne, c'est une mauvaise idée. En moins de temps qu'il n'en faut pour dire "bonsoir nous allons nous coucher" vous pourriez vous retrouver avec votre smartphone à la main en train de twitter, un zombie attaché à la jugulaire.

Ne restez pas seul. Ne restez pas en place non plus. Les buffets ne sont jamais aussi appétissants que vous.

 

Numéro 3

Armez-vous

Cela paraît idiot mais est-ce que cela vous viendrait à l'esprit, vous autres parisiens de sortir sans votre Navigo ? Provinciaux, iriez-vous danser au Machico sans mettre des paillettes ? Ben dans un monde infesté de blogueurs et de zombies, vous ne sortirez pas sans votre Iphone et votre hache (oui, la hache, comme le dit ma source, c'est le meilleur moyen de ne pas se retrouver sans munition, mais ça demande de la dextérité et un peu de force dans les bras).

 

Numéro 4

Repérez les abris

Un abri, c'est utile pour se mettre à l'écart le temps de préparer la riposte ou se camoufler ou établir un plan ou préparer un article flamboyant sur l'influence. Mais soyons honnête, votre abri a une durée de vie aussi limitée qu'un statut facebook. N'y restez pas longtemps, apprenez à les repérer, courez-y et n'y revenez plus.

 

Numéro 5

Apprenez les bases

C'est bien joli de savoir manier le M16 et la mitraillette, mais encore faut-il savoir faire du feu, et différencier auter chose qu'une barrette de shit contre une crotte de chien. C'est dans la base de la survie que vous trouverez les clés de la votre. C'est donc les adeptes de Koh Lanta et de Fort Boyard qui seront les plus à même de montrer leur utilité. Amis live-twittos, votre heure est venue !

 

Numéro 6

Restez en contact

Comme je le disais dans le point précédent, les twittos les plus invétérés seront des aides utiles car le contact est un élément essentiel de la survie. Pour une raison simple : les zombies ne savent plus tellement utiliser les réseaux sociaux. Géolocalisez-vous le plus souvent possible et si des contacts sont à proximité, rejoignez-les. Je ne vous cache pas que vous prenez de gros risques quant à croiser d'éventuels blogueurs, regardez bien le profil de la personne qui vous rejoint, si vous voyez une URL, déconnectez-vous.

 

Numéro 7

Sachez vous rendre invisible

C'est très simple : l'arme fatale du zombie, c'est son odorat. Il vous repère à votre odeur de chair fraiche. Si vous vous couvrez de chair de zombie, vous allez passer un sale quart d'heure intestinal mais vous vous en sortirez vivant. Ben pour le blogueur c'est pareil, mais sans l'odorat.

Si vous trouvez que ce que je dis n'a ni queue ni tête vous êtes encore sauvable, suivez le conseil numéro 8.

 

Numéro 8

Préparez vous au combat

Ami geek, c'est le moment de retrouver la forme, la vraie. Normalement tu as du regarder 3 fois l'intégralité de Buffy contre les vampires, donc tu connais tous les gestes du Tae Kwon Do. Maintenant tu achète Your Shape et Zumba Fitness et tu fais fonctionner la Kinect que tu as gagné en faisant le con devant ta caméra. C'est plus le moment de s'oublier, petit survivant. Si tu n'as pas achevé les niveaux de Left 4 Dead, prends sur toi et GO !

 

Numéro 9

Ouvrez l’oeil

Et si par hasard vous vous rendez compte qu'en ouvrant l'oeil vous voyez vos couilles, c'est qu'il pendouille, vous êtes un zombie, éliminez-vous.

Si vous voyez vos chaussures, vous êtes une blogueuse mode, jetez-vous dans un feu.

 

Numéro 10

Pas de pitié pour les croassants

Laissez les grenouilles tranquilles ! Je parle des bruits horribles que font les zombies et vous savez bien que je tuerai mon père et ma mère pour un bon calembour.

Bref.

Bien sûr qu'elle est choupine, la petite blonde avec ses chaussons rose et son doudou lapin, mais si vous regardez mieux vous verrez qu'elle a aussi la gueule bien ouverte avec les dents apparentes, la gencive sanguinolente et un air drôlement patibulaire pour une gamine de son âge qui bien qu'on puisse le confondre avec la puberté, ne laisse aucun doute quant à ses intentions : elle veut vous manger je ne saurai que trop vous conseiller de l'exterminer sans plus attendre.

The-Awakening-already-Dead.jpg

Tu vas ranger ta chambre ou papa te fais voler le cerveau petite insolente !

 

Vous êtes donc paré pour la grande bataille. Je compte sur vous pour lire mon article une bonne centaine de fois chacun non sans vider les cookies pour couvrir vos traces et améliorer mon référencement klout.

 C'est la condition de la survie.

Pour plus d'informations et des exemples appuyés par des démonstrations fièles à la réalité, L'INPEZ recommande le visionnage de The Walking Dead sur Sundance Channel à partir du 12 Janvier tous les jeudis à 23h.



Commenter cet article