Mii, myself and I

Publié dans Buzzer pour réussir

4d921fd9.jpgJe te vois venir, petit lecteur de derrière les branchages. J'entends d'ici la complainte qui sourd au tréfonds "encore elle va nous parler d'elle !".

Alors je vais te répondre très simplement en 3 points sans frais :

1 : Gnothi seauton qui ne signifie pas "les gnocchis c'est au thon" mais "Connais toi toi même". On n'est jamais mieux servi qu'en classe business. Je te ferais dire.

2 : Même pas vrai puisque je vais causer voiture et motorisation espagnole et tu ne le sais pas mais c'est ibère dur pour moi

3 : D'égo et des couleurs on ne discute pas, tu devrais le savoir.

 

Le fait est que j'ai eu la chance de tester à nouveau les vertus intrinsèches de mon statut de blogueuse influctuante en découvrant la nouvelle Seat Mii.

ET OUI ! Dit-elle sur le ton d'un bateleur qui fait sa première foire à la saucisse, après Ibiza, Arosa, Alhambra et Léon (cherchez l'intrus), Seat a décidé de miiser à nouveau sur la miini voiture pour filles citadines en créant la Mii.

Au programme, tasting chez Merci et testing de la Mii, et au miilieu : expo Tim Burton et virée au SPA avec des amiies.

On dit m(erc)ii !


Voici donc pour vous, le test de la Seat Mii

Quoi vous dire quoi vous dire ... N'étant pas une féru d'automobile, je me vois dans bien des difficultés à commenter la conduite. Je peux donc affirmer au premier abord, qu'elle est drôlement miignonne.

Et comme Google est mon amii, j'apprends qu'elle vient faire concurrence à la Volkswagen Up et la Skoda Citigo.

On m'explique donc qu'elle dispose d'un moteur 3 cylindres essence de 1 litre de cylindrée sous son drôle de capot, ce qui ne maanque pas de me mettre dans la tête la chanson de Boumbo. 

Elle est proposée en 60 ou 75 chevaux mais toujours pas de miiracle au niveau de l'électrique. Les émiissions de CO2 sont comprises entre 105 et 108 g/km. Ce qui ne m'évoque moins que si tu me dis que les émiissions de télé les plus rigolotes sont Confessions Intimes et C'est quoi l'amour.

On me parle du système « City Safety », qui freine d’autorité la voiture lorsqu’un obstacle se présente devant ses roues ! Je meurs d'envie de tester en mettant (par exemple) une de mes copines blogueuses présentes, mais on m'explique qu'il faut circuler à moins de 30 km/h et ne pas actionner les freins ou l’embrayage, ce qui me paraît risqué.

Enfin j'entre dedans la voiture et là, je me rends compte que toute miinuscule qu'elle a l'air depuis l'extérieur, elle n'en contient pas moins 4 adultes dont une de corpulence notable.

La conduite est souple et facile, la voiture est tellement légère que la direction s'assiste d'elle-même. Peu bruyante, elle n'en a pas moins de la "reprise sous le capot" comme on dit (peut-être) (quelque part). Voila qui vaut quelque chose de la part de quelqu'un qui, à l'instar d'un Berlusconi du volant, n'a possédé que des italiennes...

Miinute, papillon, Berlusconi a bien du niquer une ou deux Volkswagen fraulein si tu cherches bien. Tandis que moi pas du tout. A peine ai-je effleuré la carosserie d'une Nissan à mes débuts, et un jour, je rencontrai l'amour avec une Kia, mais je n'ai possédé que des italiennes.

Seul petit reproche, elle n'a aucun pouvoir contre les gros abrutis de camionneurs qui te klaxonnent parce que tu les empêche de gagner 10 secondes sur leur temps de parcours.

Bref, elle se conduit vraiment bien, et si je devais vous donner un conseil et un seul, ce serait le suivant : lorsque vous savez que vous allez prendre le volant de votre meilleure Mii, prenez soin de vous habiller en conséquence, c'est à dire bien.

blog mode femme ronde : comment j'a coordonné mon gilet et ma mii

Blog mode femme ronde : comment j'ai tiré une tronche qu'on dirait un écureuil avec tout son hiver caché sans ses joues.