1. Je ne suis pas Napoléon Mais je n'en suis pas loin. C'est pourquoi si je peux faire plusieurs choses en même temps, celles là n'incluent pas pour autant de tenir deux blogs en plus de mes activités professionnelles. Un seul suffit pour m'adonner à toutes sortes d'exactions telles que dire "du haut... Lire la suite

Quoi vous dire quoi vous dire. Alors que j'entamai, morose une longue période d'abstinence rédactionnelle, je m'étais jurée que mon grand retour ne se ferait pas sans une œuvre irrécusable de poésie. Un monument d'humour. Un sacrifice rituel sur l'autel du youpi tralala. Ou alors j'avais prévu vous dire... Lire la suite

En attendant la nouvelle version de La Tribune qui, soit dit en passant n'est pas à proprement parler mon journal de chevet (mais qui va le devenir (en tant que future rédactrice en chef au top de l'asymptote)), je teste dès ce soir le pestacle de Manu Payet au Splendid, et je vous dis demain ce qu'il... Lire la suite