Vous nous connaissez, dans les équipes de Coucher pour réussir, ça se bouscule pour coucher tester des techniques de séduction.

Nous avons donc eu l'occasion de nous rendre au Secret Square : haut lieu de la joliesse charnelle pour y apprendre à se désaper de manière envoûtante et se frottis-frotter sans risquer la fourrière (celle des chiens bien sûr, pas celle des bagnoles).

 

 

Les élèves, le château ... Bienvenue à la Secret AcademyLes élèves, le château ... Bienvenue à la Secret Academy

Les élèves, le château ... Bienvenue à la Secret Academy

 

Clarifions la situation immédiatement, c'était un cours de Lap Dance, pas de Pôle Dance.

Le Pôle Dance, c'est quand tu te frottes à la barre en te déshabillant, le Lap Dance c'est quand tu te frottes en te déshabillant... la barre c'est que si tu t'y prends bien.

 

Oh mais je te vois venir fourbe lecteur avide de conquête. Toi qui a lu toute la rubrique Coacher pour réussir, toi qui te penses aguerri au coup d'oeil coquin, au point trop n'en faut, au tombé de bretelle, à la mèche sauvageonne et à la lèvre humide (celle de la bouche, calme toi, coquinou) : trop facile !

Las ! Ne vous t'y trompe guère, car en effet si à la vision d'une Lap Dance parfaitement exécutée par une professeuse enivrante qui a sérieusement mis à mal mon hétérosexualité (Léa, sache que je), j'ai pu croire un instant pouvoir m'en débrouiller sans trop de peine, c'était fourrer à mon pauvre cobaye un importun doigt dans l'oeil.

Et si tu prétends que la longueur de mes phrases est la pierre d'achoppement dans la fluidité de nos échanges, je te rétorquerai que tu n'as pas tout à fait tort. Grand fou.

BREF, comme dit Khyan.

Tu crois que c'est facile, qu'il suffit de se tortiller en mettant ses loques à terre (jeu de mots, ramucho) et de terminer sur un gros plan fessier pour exciter le chaland, c'est que tu n'as jamais essayé.

Non, tu n'as jamais essayé d'enlever ton cache-nénés sans te menotter avec ses bretelles, de faire glisser ta culotte au bas de tes chevilles sans filer ton bas, te faire un lumbago et revivre les pires moments du jeu à l'élastique, de rester bloquée dans la manche de ta robe et de faire manger ton aisselle à ton client sous couvert de nichonnade (technique sur laquelle nous reviendrons plus tard dans le récit).

 

"hou hane hivvv hou hai hoooonnnne"

"hou hane hivvv hou hai hoooonnnne"

Pour Léa (raaaah Léa ...) le strip tease est un art de la séduction.Une séduction lancinante, saisissante...

[Petit interlude Léa]



Léa, tu ne fais pas que la regarder danser, tu la sens, tu l'éprouves, tu la perçois...

Léa est le chuck Norris de la séduction : Dire que Léa sent bon c'est comme dire "t'es gentil Walker Texas Ranger". Léa ne "sent" pas bon, Léa EST un phéromone vivant. En plus Léa a un accent avec autant de miel dedans que sur sa peau.

Quand Léa danse pour toi, c'est tout ton être qui danse pour Léa.



moi


[Fin de l'interlude Léa]


L'injustice évidemment c'est que le soutif de Léa aime tellement Léa qu'il ne s'entortille pas, lui, il se détache tout seul au contact de ses mains. La culotte de Léa aime tellement ses jambes qu'elle descend toute seule et remonte en roulant du cul (oui les culotte ont un cul, t'as un problème avec ça ?) et en ronronnant.


C'est pas comme tes affaires à toi, qui aiment bien se coller à ta peau en y laissant des marques disgracieuses, se mélanger les une aux autres en une sorte de partouze textile, rester coincé sur ton visage ou sur tes hanches, sans raison apparente et sauter de tes mains en claquant le visage de ton client (ça s'appelle une souttifle et sur un malentendu ça peut marcher).




Heureusement pour toi, prendre des cours, c'est bien pour réussir et tu sortiras du cours de Léa en maîtrisant l'essentiel dont tu auras besoin pour rendre ton galant féru de tes formes, amoureux de ton corps et chaud comme un âtre de campagne.


Bien sûr, pour cela, il y a des règles à suivre et des techniques à appliquer.


Lesquelles nous vous conterons dans notre prochain article : les 10 points clés à observer quand on fait un Strip Tease à son homme (ou à un autre d'ailleurs) (titre provisoire) et dans lequel nous vous parlerons notamment de la nichonnade et de la souttifle.




Bon week-end à tous



Crédit photos : Sexerotisme.com